728x90 AdSpace

  • Actualités

    dimanche 7 octobre 2012

    Harpe



    Constituée de 1 415 pièces différentes et de 47 cordes, la harpe de concert a une étendue presque aussi grande que celle du piano.
    Outre cette grande harpe, qui pèse près de 50 kilos, il existe des modèles plus petits, dont il est fait usage dans les musiques celte et sud-américaine.






    HISTOIRE

    Antiquité : 4 000 av. J.-C. à 500 apr. J.-C.
    Présente dans tout l'Orient ancien, dès 3 000 avant J.-C., la harpe a la forme d'un arc muni de plusieurs cordes (de 3 à 7) et mesure parfois 2 mètres de haut.

    Moyen Age-Renaissance : VIe-XVIe siècle
    A partir du VIe siècle, elle est connue en Europe et se répand dans les pays scandinaves, germains et celtes. A la fin du Moyen Age, elle est munie de 25 cordes environ, mais son rôle demeure secondaire : elle assure les parties intermédiaires dans les groupes musicaux et accompagne les chansons.

    Baroque-classicisme : XVIIe-XVIIIe siècle
    Au début du XVIIe siècle, la harpe est pratiquement abandonnée car elle ne peut jouer toutes les notes (comme si le piano n'avait que les touches blanches du clavier! ).
    En 1660, le Bavarois Hochbrucker imagine un système à pédales qui permet d'obtenir toutes les notes intermédiaires. La harpe peut ainsi reprendre sa place dans l'orchestre. Sous Louis XVI, elle est très à la mode et Marie-Antoinette en joue pour accompagner les romances.

    Romantisme : XIXe siècle
    Malgré le système à double mouvement mis au point par Erard en 1811 – et toujours en usage –, qui permet au harpiste de jouer dans 27 tonalités différentes, la harpe, jugée trop antique, perd la faveur des musiciens. Elle ne la retrouvera qu'à la fin du siècle (Wagner utilise six harpes dans le finale de ”L'Or du Rhin”).



    • Blogger Comments
    • Facebook Comments

    0 commentaires:

    Enregistrer un commentaire

    Item Reviewed: Harpe Rating: 5 Reviewed By: nicolas martello
    Scroll to Top