728x90 AdSpace

  • Actualités

    samedi 4 octobre 2014

    Ibrahim Maalouf - They don't care about us


    They don't care about us, album « Diagnostic »



    L'HOMME



    Jeune compositeur, arrangeur et virtuose de la trompette (mais aussi pianiste), le franco-libanais Ibrahim Maalouf (neveu de l'écrivain Amin Maalouf) compose depuis son plus jeune âge. Il est né le 5 novembre 1980 à Beyrouth (Liban). Suite à différentes collaborations et rencontres, Ibrahim s'oriente vers d'autres couleurs que le jazz, le classique et la musique arabe. C'est ainsi qu'il se redirige vers un univers plus actuel tel que le rock, la pop et la musique électronique. Il est le seul au monde à jouer cette trompette particulière, une trompette quart de ton inventée par son père, et adapté au quart de ton essentiel aux musiques arabes et qui en fait la richesse.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Ibrahim_Maalouf

    http://www.ibrahimmaalouf.com













    L'OEUVRE








    http://www.discogs.com/Ibrahim-Maalouf-Diagnostic/release/3403613

    https://soundcloud.com/a-kamal/ibrahim-maalouf-they-dont-care


    Les pièces de l'album :

    1 Lily (Is 2)
    2 Will Soon Be A Woman
    3 Intro
    4 Maeva In Wonderland
    5 Your Soul
    6 Everything Is Nothing
    7 Never Serious
    8 They Don't Care About Us
    9 Douce
    Featuring, Voice – Oxmo Puccino
    10 All The Beautiful Things
    11 Diagnostic
    Bonus :
    12 Beirut

    Les musiciens :

    Accordéon : Jasko Ramic (pistes: 7, 10)
    Erhu : Guo Gan (pistes: 10)
    Guitare : Nenad Gajin (pistes: 2, 4, 6 to 10)
    Harmonica : Piers Faccini (pistes: 6, 9)
    Percussions [Batucada] – Zalinde (pistes: 2, 4, 6 to 10)
    Saxophone : Serdar Barcın (pistes: 8)
    Trompette, Piano, Voix, Marimba, Claviers, Electronique, Basse électrique : Ibrahim Maalouf
    Tuba : Jérémie Dufort (pistes: 2, 7, 9)
    Violon : Sarah Nemtanu (pistes: 2)
    Violon [violon arabe] : Jasser Hal Youssef (pistes: 9, 10)


    Toutes les compositions de l'album sont de Maalouf à l'exception de They Don't Care About Us qui est une reprise d'une chanson de Michael Jackson et chacune est dédiée à sa famille et sa ville natale de Beyrouth :
    Will Soon Be A Woman est dédiée à sa fille Lily.
    Maeva In Wonderland est dédié à sa soeur.
    Your Soul et Everything Is Nothing sont dédiés à son père Nassim.
    They Don't Care About Us à sa soeur Layla
    All The Beautiful Things à sa mère et sa femme.

    Une mention spéciale pour la pièce Beirut (Beyrouth), qui a été composée par Maalouf en 1993 tout en marchant dans une ville détruite par la guerre civile tout en écoutant Led Zeppelin sur son baladeur.

    Une variété de styles fusionnent dans un musicien respectueux et conscient : des rythmes des Balkans avec instruments à vent puissants et l'intégration du groupe de batucada Zalinda Batukada (groupe brésilien composé uniquement de femmes). Tandis que Maeva In Wonderland possède une très bonne fin de style latin-jazz.
    L'album est un travail totalement épique conçu comme bande son.

    Revue de presse de l'album :
    http://www.ibrahimmaalouf.com/wp-content/themes/imaalouf/presse/revue_de_presse_mars2012.pdf



    • Blogger Comments
    • Facebook Comments

    0 commentaires:

    Enregistrer un commentaire

    Item Reviewed: Ibrahim Maalouf - They don't care about us Rating: 5 Reviewed By: nicolas martello
    Scroll to Top