728x90 AdSpace

  • Actualités

    vendredi 3 novembre 2017

    BIRDLAND - THE MANHATTAN TRANSFER (1979)




    The Manhattan Transfer a enregistré une version vocale de “Birdland” sur des paroles de Jon Hendricks sortie le 31 octobre 1979.


    1. Le groupe



    The Manhattan Transfer est un groupe vocal de doo-wop, de jazz « léger » et cabaret américain fondé en 1969.
    Il est composé de deux chanteuses et deux chanteurs :
    • Cheryl Bentyne (Soprano),
    • Janis Siegel (Alto),
    • Trist Ethan Curless (en) (Basse),
    • Alan Paul (en) (Ténor).


    Sauf cas particuliers comme le concert cité ci-dessous, les quatre vocalistes sont généralement accompagnés par :
    • Yaron Gershovsky (Directeur musical, Claviers et Piano)
    • Steeve Hass (Batterie et Percussions)
    • Adam Hawley (Guitare)
    • Gary Wicks (Guitare basse et Contrebasse)


    Le groupe s'est illustré, notamment, par des reprises chantées du “Birdland” de Weather Report, dont une, au Playboy Jazz Festival in Los Angeles, réunissant les deux groupes.





    2. L’album Extension et la reprise de Birdland



    Cet album est dédié à Eddie Jefferson (1918-1979), le “plus grand chanteur de jazz du monde”, décédé l’année de la sortie de l’album à l’âge de 61 ans.
    La première plage de l'album Extensions est “Birdland”, une musique de Weather Report avec un texte de Jon Hendricks. Ce morceau, qui est devenu l'indicatif musical du groupe est un des enregistrements de jazz les plus populaires des années 1980. “Birdland” a rapporté à The Manhattan Transfer ses premiers Grammy Award :
    • Meilleure Exécution de Jazz-Fusion Vocal ou Instrumental
    • Meilleurs arrangements de Jazz Vocal


    Le groupe était alors composé à l’époque de :


    Les paroles :
    La chanson raconte la sensation originelle d'être sur la scène du Birdland.
    5000 light years from Birdland
    But I'm still preachin' the rythym
    Long gone uptight years from Birdland
    And I'm still teachin' it with 'em
    Years from the land of the Bird
    And I am still feelin' the spirit
    5000 light years from Birdland
    But I know people can hear it

    Bird named it, Bird made it
    Bird heard it, then played it
    Well stated Birdland
    It happened down in Birdland

    In the middle of that hub
    I remember one jazz club
    Where we went to pat feet
    Down on 52nd Street
    Everybody heard that word
    That they named it after Bird
    Where the rythym swooped and swirled
    The jazz corner of the world
    And the cats they gigged in there
    Were beyond compare

    Birdland, I'm singing Birdland
    Birdland, old swingin' Birdland

    Hey man, the music really turns you on
    Really ? Ya turn me around and turn me on

    Down them stairs, lose them cares
    Where? Down in Birdland
    Total swing, Bop was king there
    Down in Birdland
    Bird would cook, Max would look
    Where? Down in Birdland
    Miles came through, trane came too there
    Down in Birdland
    Basie blew, Blakie too
    Where? Down in Birdland
    Cannonball played that hall there
    Down in Birdland, yeah

    There will never be nothin' such as that
    No more, skoo be wah, no more
    Down in Birdland, that's where it was at
    I know, ah ah ah ah ah, I know
    Back in them days Bop was ridin' high
    Hello, heh heh heh heh heh, goodbye!

    How well those cats remember their first Birdland gig
    To play in Birdland is an honor we still dig
    Yeah, that club was like in another world
    Sure enough, yeah baby
    All those cats were cookin' on
    People just sat and they were steady lookin' on
    Then Bird, he came and spread the word
    Birdland

    Yes indeed he did
    Yes indeed he did
    Yes indeed he did
    Yes he did Parker played in Birdland
    Yes he really did
    Yes indeed he really did told the truth way down in Birdland
    Yes indeed he did, Yard bird Parker played in Birdland
    Yes indeed he really did, Charlie Parker played in Birdland

    Bird named it, Bird made it
    Bird heard it, then played it
    Well stated Birdland
    It happened down in Birdland

    Everybody dug that beat
    Everybody stomped their feet
    Everybody digs be bop
    And they'll never stop

    Down them stairs, lose them cares
    Yeah, down in Birdland
    Total swing, Bop was king
    Yeah, down in Birdland
    Bird would cook, Max would look
    Yeah, down in Birdland
    Miles came through, trane came too
    Yeah, down in Birdland
    Basie blew, Blakie too
    Yeah, down in Birdland
    Cannonball played that hall
    Yeah, down in Birdland

    Down them stairs, lose them cares
    Yeah, down in Birdland
    Total swing, Bop was king
    Yeah, down in Birdland
    Bird would cook, Max would look
    Yeah, down in Birdland
    Miles came through, trane came too
    Yeah, down in Birdland
    Basie blew, Blakie too
    Yeah, down in Birdland
    Cannonball played that hall
    Yeah, down in Birdland

    Down them stairs, lose them cares
    Yeah, down in Birdland
    Total swing, Bop was king
    Yeah, down in Birdland
    Bird would cook, Max would look
    Yeah, down in Birdland
    5000 années-lumière de Birdland
    Mais je suis encore en train de prêcher le rythme
    Long années longues de Birdland
    Et je l'enseigne encore avec eux
    années de la terre de Bird
    Et je ressens encore l'esprit
    5000 années-lumière de Birdland
    Mais je sais que les gens peuvent l'entendre

    Bird l'a nommé, Bird l'a fait
    entendre Bird, puis le jouer
    Bien noté Birdland
    Ça s’est passé au Birdland

    Au milieu de ce carrefour,
    je me souviens d'un club de jazz
    Où nous sommes allés à pieds
    Sur la 52è rue
    Tout le monde a entendu ce mot
    qu'ils l'ont appelé après Bird
    Où le rythme a fléchi et tourné
    Le coin de jazz du monde
    Et les chats qu'ils ont animé là-bas
    Ils étaient sans comparaison

    Birdland, je chante Birdland
    Birdland, ancien swinguant Birdland

    Hé mec, la musique vous excite
    Vraiment ? Oué tournez-moi autour et chauffez-moi

    Ils descendent les escaliers et les perdent
    Où ? Au Birdland
    Totalement balançant, le bop était roi ici
    Vient au Birdland
    Bird allait cuisiner, Max regarderait
    Où ? Au Birdland
    Miles y est venu, Trane y est venu aussi
    Au Birdland
    Basie a soufflé, Blakie aussi
    Où ? Au Birdland
    Cannonball a joué dans cette salle
    Au Birdland, ouais

    Il n'y aura plus rien d'autre,
    pas plus, skoo be wah, pas plus
    Au Birdland, c'est là que ça se trouve
    je sais, ah ah ah ah ah, je sais
    Retour aux jours où le Bop était en bonne position
    Bonjour, heh Heh heh heh heh, au revoir !

    Comment ces chats se souviennent de leur premier concert au Birdland
    Jouer au Birdland est un honneur que nous cherchons encore
    Ouais, ce club était comme dans un autre monde
    Bien sûr, oui bébé
    Tous ces chats étaient en train de cuisiner
    Les gens se sont assis et ils étaient prêts à regarder
    Alors Bird, il est venu et a fait passer le mot Birdland

    Oui, en effet, il l'a fait
    Oui, en effet, il l'a fait
    Oui, en effet, il l'a fait
    Oui, il a joué au Birdland
    Oui, il l'a fait
    Oui, en effet, il a vraiment dit la vérité dans Birdland
    Oui, en effet, il l’a fait, Yard Bird Parker joué au Birdland
    Oui, en effet, il l’a vraiment fait, Charlie Parker a joué au Birdland


    Bird l'a nommé, Bird l'a fait
    entendre Bird, puis l'a joué
    Bien établi Birdland
    ça c’est passé au Birdland

    Tout le monde a adoré ce rythme
    Tout le monde a frappé leurs pieds
    Tout le monde adore être bop
    Et ils ne s'arrêteront jamais





    • Blogger Comments
    • Facebook Comments

    0 commentaires:

    Enregistrer un commentaire

    Item Reviewed: BIRDLAND - THE MANHATTAN TRANSFER (1979) Rating: 5 Reviewed By: nicolas martello
    Scroll to Top