728x90 AdSpace

  • Actualités

    vendredi 25 octobre 2013

    Marcus Miller


    Né le 14 juin 1959 à Brooklyn, l'un des quartiers de New York (États-Unis), Marcus Miller grandit dans une famille de musiciens - son père est pianiste, organiste et chef de chœur, le cousin de ce dernier n'est autre que Wynton Kelly qui accompagna Miles Davis à la fin des années 50. Il se met à la flûte à bec à l'âge de 8 ans, puis à la clarinette deux ans plus tard pour se fixer tout compte fait sur le saxophone, à ses yeux instrument emblématique du Rhythm and blues. À 13 ans, il se met à la basse électrique qu'il adopte définitivement et qui devient son instrument de prédilection.

    Pendant des années, il est l’un des musiciens les plus demandés en studio et travaillesur plus de 500 albums avec des artistes comme Aretha Franklin, Marvin Gaye, Elton John, Carlos Santana, Frank Sinatra, Jean- Michel Jarre, the Bee Gees ou Whitney Houston sans oublier Claude Nougaro. Que ce soit en tant que musicien sideman (accompagnateur), leader ou compositeur Marcus Miller sait s'adapter à tous les genres musicaux : pop, rock, funk, jazz ou chanson. Lorsqu'il tient le rôle de producteur (directeur artistique), il crée un univers sonore tout à fait singulier.

    Marcus Miller joue désormais sous son nom et décide à l’image de Miles de s'entourer de jeunes prodiges et de les guider dans les réinterprétations de ces standards. De nombreux albums en découlent...

    Son instrument de prédilection est une Fender Jazz Bass de 1977, modifiée par le luthier américain Roger Sadowsky. Fender produit d’ailleurs un modèle signature de cet instrument.


    • Blogger Comments
    • Facebook Comments

    0 commentaires:

    Enregistrer un commentaire

    Item Reviewed: Marcus Miller Rating: 5 Reviewed By: nicolas martello
    Scroll to Top