728x90 AdSpace

  • Actualités

    mardi 25 septembre 2012

    Rock progressif


    Style de rock apparu en 1967 dans le sud-est de l'Angleterre. Illustré par des groupes phares comme Pink Floyd, Soft Machine, King Crimson, Yes, Jethro Tull, Emerson Lake & Palmer, les Moodly Blues, Protocol Harum, Genesis, Van Der Graaf Generator, Caravan, Gentle Giant jusqu'à Gong, Magma et Roxy Music, ce style syncrétique essentiellement européen a dominé la première moitié des années 1970, autant que le country-rock californien, le blues-rock, le hard-rock et le folk.
    Il mêla musique symphonique, jusque dans ses prolongements contemporains, jazz, mélodies romantiques, musique indiennes, musique répétitive, hard-rock, blues, folk, climats planants au synthétiseur, le tout dans un esprit d'expérimentation. Il a parfois été dominé par un goût naïf de l'emphase et de la virtuosité instrumentale creuse, qui lui ont valu une mauvaise réputation, tout comme des paroles surchargées d'images mystiques, souvent issues de la science-fiction. Mais il apparaît aujourd'hui comme une passerelle indispensable entre le rock psychédélique et la new-wave la plus aventureuse, de Wire à XTC.
    Une nouvelle génération de groupes s'est réclamée de la tradition progressive dès le milieu des années 80, avec notamment Marillion et Pendragon.
    Il est généralement admis que le premier disque de musique progressive (qu'une traduction plus exacte désignerait comme "progressiste" ou "prospective") est l'album Days Of Future Passed des Moodly Blues (1968), qui fraie une voie nouvelle en recourant aux services d'un orchestre symphonique.


    Sur spotify : The Moody Blues – Nights In White Satin (The Night)


    On peut néanmoins faire remonter la genèse du style au Sgt Pepper's Lonely Hearts Club Band des Beatles, publié en juin 1967. Intégrant des éléments issus des traditions musicales de différents folklores, du jazz, de la musique indienne et évidemment de la musique classique, Sgt Pepper va pousser toute une génération de musiciens issus de la vague rhythm'n'blues à faire éclater le cadre de la chanson pop de trois minutes. Cette attitude s'inscrit parfaitement dans l'émergence de la contre-culture hippie, motivée elle aussi par une remise en question des valeurs traditionnelles de la société occidentale.

    @ http://fr.wikipedia.org/wiki/Rock_progressif


    • Blogger Comments
    • Facebook Comments

    0 commentaires:

    Enregistrer un commentaire

    Item Reviewed: Rock progressif Rating: 5 Reviewed By: nicolas martello
    Scroll to Top