728x90 AdSpace

  • Actualités

    dimanche 2 septembre 2012

    Livret d'accueil des 6ème





    1. Un contexte en constante évolution 

    Du bruit à la musique, le sonore est une dimension omniprésente de notre quotidien contemporain. Alors que la puissance expressive de la musique est mobilisée dans une multitude de situations, les technologies de la communication et les outils numériques bouleversent nombre de repères en modifiant la circulation des cultures et en proposant de nouvelles façons de pratiquer la musique. Les situations d’écoute se sont considérablement enrichies sinon transformées. Le concert se trouve ainsi concurrencé par le foisonnement des musiques enregistrées, l’écoute collective est marginalisée par les outils du nomadisme individuel, la continuité de l’oeuvre est atomisée en divers extraits. Ces évolutions ont renforcé les effets de mode et de masse souvent au détriment d’une culture construite, critique et réfléchie


    2. Les finalités de l’éducation musicale 

    En prise avec l’univers sonore et musical de la société contemporaine, l’éducation musicale au collège accompagne les élèves dans une approche maîtrisée de ces réalités en mouvement. Elle veille parallèlement à les inscrire dans une histoire et une géographie jalonnées de repères culturels essentiels. Prenant en compte la sensibilité et le plaisir de faire de la musique comme d’en écouter, elle apporte les savoirs culturels et techniques nécessaires au développement des capacités d’écoute et d’expression. Par la mobilisation du corps dans le geste musical, elle contribue à l’équilibre physique et psychologique. Eduquant la perception et l’esprit critique sur les environnements sonores et musicaux, elle participe à la prévention des risques auditifs et vocaux. Elle prépare la poursuite d’une formation musicale au lycée. 


    3. Une contribution originale et indispensable à l’acquisition du socle commun 

    S’inscrivant dans la continuité du programme de l’école primaire, l’éducation musicale au collège conforte la dimension artistique de la culture humaniste due à chaque élève. La fréquence des situations collectives, l’éducation d’une écoute critique, la réalisation régulière de projets artistiques développent les compétences sociales et civiques tout en renforçant les capacités d’initiative et d’autonomie. Le développement de ces compétences est également approfondi dans le cadre de l’enseignement complémentaire de chant choral qui est proposé à tous les élèves qui le souhaitent. La nécessité du commentaire musical comme la connaissance des relations de la musique au texte permettent une grande diversité de situations pour asseoir progressivement la maîtrise de la langue française. Enfin, objet éphémère lié à l’instant et à la mémoire, la musique est aussi l’art de l’abstraction. Ainsi, penser la musique en l’écoutant, en l’interprétant ou en la construisant renforce les qualités de rigueur, de précision et de raisonnement proches des compétences développées par la culture scientifique et technologique. Les possibilités offertes par les technologies, aussi bien pour aider la perception de la musique que son interprétation ou sa création, ouvrent de nombreuses pistes. L’élève acquiert la maîtrise des techniques usuelles de l’information et de la communication et valide progressivement les compétences du brevet informatique et Internet (B2i). L’éducation musicale au collège contribue ainsi pleinement à l’acquisition du socle commun de connaissances et de compétences


    4. Une composante majeure de l’histoire des arts 

    Objet d’étude ou support d’une pratique artistique, l’oeuvre est au centre de l’éducation musicale. Qu’on l’analyse, qu’on la mette en perspective ou qu’on interprète certains de ses éléments, elle révèle peu à peu des significations insoupçonnées. Connaître une oeuvre musicale et, plus généralement, construire une culture artistique au collège, c’est découvrir des techniques plus ou moins complexes, les mettre en relation avec des contextes politiques, religieux ou sociaux et expérimenter la portée de l’art en multipliant et en organisant les expériences musicales. Grâce à cette approche globale adossée à la pratique, l’oeuvre musicale dévoile ce qui fait l’histoire, celle des hommes, des sociétés et des cultures. Au côté des autres disciplines et en lien avec elles, l’éducation musicale prend ainsi toute sa place au sein de l’histoire des arts et prépare les élèves à poursuivre une formation artistique au lycée.







    Présentation pour l’élève :

    L’enseignement de la musique au collège est fondé sur le plaisir musical partagé. Il se fixe une triple ambition : 

    — Développer la sensibilité esthétique des élèves, 
    — Affiner leur capacité d’expression artistique et d’invention en les familiarisant avec différents outils techniques, 
    — Établir progressivement des repères culturels à partir des pratiques (chant, rythme) et auditions musicales. 


    « Chacun a ses propres goûts ! »... 
    Bien sûr nous avons tous nos préférences. Mais nos goûts évoluent en fonction de notre âge, de nos rencontres, de la mode, de notre milieu social, de nos découvertes, etc. Donc il n'est pas possible de rester enfermé dans un seul style musical, car le futur donne tort à ceux qui prétendent qu'ils n’évoluent jamais. Mieux vaut être ouvert d'esprit dès le début, c'est un comportement bien plus intelligent.


    • Blogger Comments
    • Facebook Comments

    0 commentaires:

    Enregistrer un commentaire

    Item Reviewed: Livret d'accueil des 6ème Rating: 5 Reviewed By: nicolas martello
    Scroll to Top