728x90 AdSpace

  • Actualités

    mercredi 5 septembre 2012

    Lexique musical




    Pour un lexique plus complet : http://lexzik.nikkojazz.fr (en construction)



    Termes généraux

    Polyphonie = toute musique où se font entendre simultanément plusieurs parties différentes mélodiquement indépendantes
    Monodie = chants collectifs à l’unisson ou chants accompagnés s’ils ne sont pas à voix différentes
    Tonalité = système tonal occidental qui ne conserve que les modes majeur et mineur
    Modalité = syntaxe musicale utilisant d’autres gammes que le majeur-mineur classique.
    Basse continue = mode d’écriture inauguré en Italie dont le principe est de sous-entendre dans tout ensemble instrumental ou vocal la présence d’un accompagnement de remplissage, réalisé sur un instrument polyphonique et dont seule était écrite la basse, chiffrée ou non, souvent doublée (basses réelles d’accords de soutien ou ligne mélodique et concertante)
    Consort = groupement musical de chanteurs ou d’instrumentistes en Angleterre (whole >> un seul instrument =/= broken)


    Musique instrumentale

    Toccata = composition jouée isolément au début d’un office ou d’un concert et destinée à faire valoir le toucher. Virtuosité, liberté de la forme, improvisation, fréquentes modifications rythmique ou mélodique, ornementation, adaptation à l’instrument
    Ricercar = manifestation de musique instrumentale hors-danse, pièce instrumentale à l’origine. Puis prend le modèle du motet polyphonique (gravité et aspect formel, dvpt contrapuntique) ressemblant à 1 fugue avec sections sans trop I-V ni strettes.
    Fugue = genre de composition dont les deux caractères sont :
    >> style contrapuntique rigoureux, combinaisons de lignes mélodiques (chaque note justifiée)
    >> prédominance d’un sujet, présenté, développé selon des conditions définies
    Passamezzo = danse d’origine italienne, proche de la pavane, binaire, lente ou modérée.
    Saltarello = danse vive, enjouée à 6/8
    Pavane = danse de cour binaire (4 temps), d’allure marchée à l’origine assez rapide puis plutôt lente (origine espagnole même si « paduana » = qui vient de Padoue en italien) de forme AA’BB’CC’
    Gaillarde = courte danse rapide, ternaire, sur 5 pas, sur le matériel thématique de la pavane
    Double = reprise ornée du couplet ou de la partie initiale qui avait été exposée sans ou avec très peu d’ornementation
    (Airs, aria da capo, musique de luth ou de clavier)
    Passacaille = basse obstinée à 3 temps : mvt régulier descendant conjoint de I à V
    Variations = composition qui consiste à exécuter un morceau ou un fragment sous une forme non identique à celle d’abord présentée (souvent, ornementations)
    Lute song = fine chanson anglaise accompagnée au luth de forme strophique
    Suite = forme musicale à plusieurs mouvements, à l’origine succession de différentes danses alternativement lentes et vives écrites dans la même tonalité pour le même instrument ou ensemble
    Prélude = pièce musicale destinée à un instrument soliste qui a pour fonction d’introduite à une autre pièce de caractère plus composé. Issu des improvisation introductives des luthistes, organistes.
    Allemande = danse lente ou modérée, binaire avec anacrouse
    Courante = danse rapide à 2 temps puis modérée à 3 temps
    Sarabande = danse lente et grave avec appui sur le 2e temps : 
    Gigue = danse modérée à 6/8 ou 6/4 où le thème est repris en imitations puis renversé dans la 2e section en France et en Angleterre. En Italie, plus rapide.
    Sonate = genre de musique instrumentale pour un ou deux instruments mélodiques, en générale accompagnés par la B.C. (da chiesa, da camera >> types d’alternances)
    Concerto = genre musical faisant dialoguer un concertino et un ripieno
    Tiento = « cette musique, c'est comme essayer l’instrument [orgue], mêler les sonorités et les roulements » (Luis de Milan)
    « suite de courtes fugues se suivant sur des mélodies différentes » (Araujo)


    Musique vocale profane

    Madrigal = Petite pièce en vers, poésie galante, exprimant des pensées fines, tendres ou raffinées.
    Air de cour = chanson mélancolique sobre accompagnée au luth qui se développe intensément avec le ballet de cour de forme binaire à reprises.
    Opéra = type d’expression unissant le théâtre à la musique, comportant un texte partiellement ou totalement chanté (diverses dénominations). Issu du madrigal et du ballet de cour qui e contentaient d’illustrer des poèmes plus ou moins disparates en des scènes plus ou moins décousues, genre qui rassemble à une même fin des chanteurs, des instrumentistes, des acteurs, parfois des danseurs dans un espace défini avec arts plastiques et jeu théâtral.
    Ballet de cour = genre musical français qui a la faveur des courtisans et du peuple, distinguant parties vocales avec accompagnement et dédié à la danse, aux danses
    Tragédie en musique = version musicale de la Tragédie, version française de l’opéra où se mélangent amour et pouvoir, l’histoire en 5 actes avec un prologue se terminant bien ; choeurs, danses (divertissements) et instruments (grand orchestre)
    Comédie-Ballet = genre théâtral créé par Molière et Lully qui fusionne le ballet de cour et la comédie, le théâtre chanté du théâtre parlé (avec principes d’entrées, d’intermèdes pour les danseurs)
    semi-opéra = pièce avec une quantité substantielle de drames musicaux indépendant, tel que scènes de masquées et cérémonials : : la priorité est au drame parlé, mais des scènes vocales chantées apparaissent et la musique sert de divertissement là ou sa présence est justifiée par l'intrigue. Volonté de réalisme.
    Récitatif = partie d’une oeuvre vocale ou manière de chanter un texte en se rapprochant de la déclamation parlée ; le tempo et le rythme exact ne peuvent généralement pas être notés strictement.
    Air = genre généralement précédé d’un récitatif, de forme ancienne ou nouvelle (aria da capo) fermée qui coupe l’action dramatique, dans lequel le chanteur orne la reprise et qui porte parfois des noms selon les sentiments à exprimer
    Aria da capo = forme fermée (rABAorné) utilisée dans l’opéra, l’oratorio ou les cantates précédée d’un récitatif
    Livret = ouvrage littéraire (vers ou prose) destiné à être mis en musique en vue de la composition d’un opéra ou d’un ballet.
    Masque = genre théâtral, populaire en Angleterre influencé notamment par le ballet de cour français. Divertissement de cour composé de poésies, musique vocale et instrumentale, décors coûteux, machines scéniques. Sujets allégorique ou mythologique


    Musique religieuse

    Psaume = nom donné (Bible) à un recueil de 150 poèmes (jamais accompagnés au XVIIe) moralistes ou religieux, dont la composition est en partie attribuée au roi David et à son fils Salomon. Divisés en versets : en constituent la structure propre.
    Plain-chant = chant médiéval à l’unisson sans rythmique et chanté par les maîtrises.
    Messe = principale cérémonie du culte catholique, articulée autour de 2 moments essentiels (Consécration et communion).
    >> basse, chantée (plain-chant & orgue), solennelle (polyphonie, instr. ou orchestre). Ordinaire + propre variable
    Messe d’orgue = messe consistant à faire dialoguer le choeur en plain-chant et l’orgue jouant un verset sur deux.
    Cantate = composition vocale issue du madrigal au style d’expression sobre, intérieur
    Oratorio = genre de musique vocale dramatique à sujet religieux, ne faisant pas l’objet de représentation scénique à 2 parties (si plus court, « cantate spirituelle »)
    Motet = composition musicale religieuse sur un texte en latin qui n'est pas celui de l'ordinaire de la messe
    Grand motet = motet joué du début de la messe à l’élévation (20 min) par soliste, choeur et orchestre
    Petit motet = motet joué pendant la consécration et la communiant (3 à 5 min) par un deux solistes, la basse continue et éventuellement quelques archets.
    Anthem = composition chorale sur un texte sacré en anglais pour l’église anglicane
    (full >> a cappella ou avec orgue # verse >> voix soliste + orgue ou archets)
    Choral = cantique luthérien à l’unisson ou harmonisés (populaire, d’intonation facile, de carrure marquée, de phrases courtes avec ponctuation régulière en fin de phrase)
    = pièces pour orgue basées sur ces mélodies de cantique pour introduire (préludes de *) ou commenter (* variés)


    • Blogger Comments
    • Facebook Comments

    0 commentaires:

    Enregistrer un commentaire

    Item Reviewed: Lexique musical Rating: 5 Reviewed By: nicolas martello
    Scroll to Top