728x90 AdSpace

  • Actualités

    samedi 9 octobre 2010

    Jean-Sébastien BACH (1685-1750)



    L'homme



    Carte de la Prusse et de l’Autriche de 1618 à 1771. Ville de Dresde.






    La production de Bach est intimement liée aux postes qu’il occupe.

    À 19 ans, Bach obtient son premier poste d’organiste et compose laToccata et Fugue en ré mineur.

    À la cour, luthérienne, de Weimar (1708-1717), il compose pour l’orgue et doit écrire une cantate par mois. En 1708, il écrit son oeuvre pour orgue et transcrit les concertos de Vivaldi.

    De 1717 à 1723, à la cour, calviniste, de Léopold d’Anhalt Coëthen, il lui est interdit de composer de la musique d’Église... Bach aborde sa période profane, il en profite pour écrire des œuvres instrumentales : c’est l’époque du Clavier bien tempéré et des Concertos Brandebourgeois.

    Il est appelé à Leipzig, où en 27 ans, il compose 266 cantates, ses oratorios, ses Passions et la Messe en si mineur tout en dirigeant la maîtrise de Saint-Thomas (il a le titre de cantor).





    Bach est ancré dans la tradition de la polyphonie et du choral. On trouve dans sa musique une foi religieuse profonde et une architecture exceptionnelle dans la construction de ses oeuvres. Bach a réalisé la synthèse des traditions musicales du Nord (polyphonie franco-flamande) et du Midi (l’art mélodique italien). Il a inventé les premiers éléments d’un langage musical moderne.


    Le style

    Bach est ancré dans la tradition de la polyphonie et du choral. On trouve dans sa musique une foi religieuse profonde et une architecture exceptionnelle dans la construction de ses oeuvres. Bach a réalisé la synthèse des traditions musicales du Nord (polyphonie franco-flamande) et du Midi (l’art mélodique italien). Il a inventé les premiers éléments d’un langage musical moderne.



    • Blogger Comments
    • Facebook Comments

    0 commentaires:

    Enregistrer un commentaire

    Item Reviewed: Jean-Sébastien BACH (1685-1750) Rating: 5 Reviewed By: nicolas martello
    Scroll to Top