728x90 AdSpace

  • Actualités

    lundi 19 juin 2006

    Après le bac

    LES FILIÈRES
    — L'enseignement préparé par les universités de musicologie.
    — Intervenant en milieu scolaire, en maternelle et en primaire, par obtention du D.U.M.I. en 2 ans (diplôme universitaire des musiciens intervenants).
    — Toutes les formations musicales professionnelles dispensées par des écoles : musicothérapie, lutherie, accordeur, les métiers de la sonorisation de spectacle …
    — Toutes les universités accessibles au bac L: lettres, langues, droit, journalisme …
    D'une façon générale, la culture et les enseignements musicaux acquis peuvent être déterminants :
    — pour l'accès à certaines études : classes prépas, concours, (notamment pour le concours d'entrée à l'IUFM des professeurs d'école), …
    — pour le “bagage” de tout musicien professionnel, animateur, …
    — pour des entretiens d'embauches dans des structures touchant à la culture : centres culturels, théâtres, associations, mais aussi les magasins d'instruments, de partitions, fnac…
    Par ici, les élèves désireux de continuer une formation musicale, peuvent intégrer la section de musicologie de l’Université de Toulouse ou de Saint-Etienne.
    Pour suivre le cursus :  L.M.D « licence, Master, Doctorat »
    Préparer :
    — le CAPES d’éducation musicale et chant choral,
    — l’AGREGATION de musique.




    Programme sciences et musicologie


    Depuis la rentrée 2006, l’UPMC et l’université de Paris-Sorbonne (Paris IV) proposent aux bacheliers titulaires d’un bac scientifique un parcours de type nouveau, offrant une formation de haut niveau en sciences et en musicologie, et menant en 3 ans à un double diplôme : la licence de sciences et technologies de l'UPMC et la licence de musicologie de l'université de Paris-Sorbonne (Paris IV).
    À l’issue de ces 3 années, les étudiants diplômés pourront s’inscrire dans plusieurs mentions et spécialités de master de l’UPMC ou de l’université de Paris-Sorbonne.
    Pour de nombreux étudiants pratiquant la musique, le choix entre des études scientifiques et des études musicales est difficile. Les deux universités ont donc décidé de créer un parcours de niveau élevé permettant d'éviter une spécialisation précoce. A l'issue de ce parcours, les étudiants auront acquis les compétences nécessaires pour :

    — soit maintenir cette double compétence et s'orienter vers les métiers du son
    — soit s'engager vers un master scientifique ou vers un master de musicologie

    • Blogger Comments
    • Facebook Comments

    0 commentaires:

    Enregistrer un commentaire

    Item Reviewed: Après le bac Rating: 5 Reviewed By: nicolas martello
    Scroll to Top