#edmus search

Piano phase (1967) de Steve Reich




Steve Reich et Terry Riley sont les inventeurs de la technique du déphasage (phasing en anglais).
Piano Phase (1967) de Steve Reich utilise cette technique.

À l'image du canon musical, le déphasage nécessite deux (ou plus) lignes musicales identiques et répétitives qui ne soient pas synchrones. La particularité du déphasage réside dans le fait que Ia modification de la vitesse d’exécution d'une ligne musicale par rapport à I'autre créée la désynchronisation.
Par exemple, admettons que deux groupes, A et B, lisent une même phrase de façon synchrone et répétitive. Maintenant, le groupe B va lire Ia phrase de façon légèrement plus rapide que le groupe A, et ce, toujours de manière répétitive. Il en résulte que Ie groupe B finit Ia phrase et débute Ia nouvelle toujours avant Ie groupe A. Si Ie procédé dure assez longtemps, à un instant donné, les deux groupes vont à nouveau se retrouver synchrones pendant quelque temps. Ils auront alors effectué un cycle complet de déphasage et parcouru toutes les différentes combinaisons musicales possibles.
Ce procédé, est apparu dans la musique occidentale au cours des années 1960 grâce aux recherches effectuées dans le domaine du son et notamment autour du travail sur les bandes magnétiques. Ce principe compositionnel est particulièrement utilise dans la musique minimaliste, principalement par le compositeur Steve Reich, à travers plusieurs pièces It's Gonna RainCome OutPiano Phase ou encore Violin Phase.