Les paramètres du son

Les paramètres du son




Un son se définit par 4 paramètres :

LE TIMBRE

= « couleur sonore » : permet de différencier la voix d’un garçon ou d’une fille, de distinguer un piano d’un violon, une mandoline d’une guitare… La différence de timbre entre un instrument et un autre, ou entre deux voix, est due à la prédominance de certains harmoniques par rapport à d’autres.

LA HAUTEUR

La hauteur d’un son dépend de la fréquence (nombre de vibrations émises par seconde) ; plus ce nombre est élevé, plus le son est aigu, et inversement. La fréquence se mesure en Hertz (Hz) ; l’oreille humaine perçoit des sons compris entre 20 Hz et 18000 Hz env. Les infra-sons (en dessous de 20 Hz) et les ultra-sons (au-dessus de 20000 Hz) lui sont inaudibles. En revanche, certains animaux sont sensibles à des fréquences beaucoup plus importantes : le chat : 40000 Hz ; le chien : 80000 Hz ; la chauve-souris : 120000 Hz… La voix humaine se situe quant à elle entre
80 Hz (voix de BASSE) et 1000 Hz (voix de SOPRANO).

FRÉQUENCE = nombre de vibrations émises par seconde ; elle se mesure en Hertz (Hz)


LA DURÉE

C’est le temps qui s’écoule entre le début et la fin de la vibration sonore. Elle dépend de la nature du matériau constituant l’instrument (cf. percussions), de sa facture, de son mode de fonctionnement et de la volonté du musicien ou du chanteur !


L'INTENSITÉ

C’est le volume sonore, la puissance sonore. Elle est due aux variations d’amplitude des vibrations et aux différences de pressions. Elle s’exprime en décibels (dB). Attention : la progression de l’intensité n’est pas proportionnelle au nombre d’instruments ; ainsi, en faisant jouer ensemble 2 puis 10 violons, le son ne sera pas 2 ou 10 fois plus fort ! Avec 10 violons, on obtient un gain de 10 dB, avec 100, un gain de 20 dB… En HI-FI, l’intensité se mesure en Watts. On annonce des chiffres concernant les amplificateurs ou les enceintes (ex : 80 W) en faisant référence à certaines normes (RMS, DIN…)

L'INTENSITÉ se mesure en Décibels (dB)

Quelques exemples :
  • 10 dB : bruissement de feuilles dans la brise
  • 30 dB : habitation tranquille, flûte jouant pp
  • 40 dB : rue calme, contrebasse jouant p
  • 60 dB : conversation normale, tuba jouant f
  • 100 dB : circulation routière intense, cymbales fff
  • 110 dB : avion à proximité, orchestre « classique »
  • 130 dB : orchestre rock, marteau piqueur
  • 140 dB : seuil de la douleur