#edmus search

Dalza - Piva pour luth et flûte à bec


Joan Ambrosio DALZA : Piva (pour luth et flûte à bec)


En 1508, Joan Ambrosio Dalza, dans son 4ème livre de tablature de luth imprimé à Venise chez le premier imprimeur de musique en Europe : le vénitien PETRUCCI, fait une suite de 3 pièces (un triplet) : pavane (à 4/4), saltarello (à 6/8), piva (à 12/8, c'est une danse sur laquelle on tournait). 

Saltarello et piva sont des variations de la pavane (c'est le même thème mais avec des variations). C'est un témoignage des débuts de la suite instrumentale qui se développera à l'époque baroque. Chaque éditeur a une conception très particulière, ses propres groupes de danses. Les éditeurs proposent différents groupements : il n’y a pas de forme fixe.





Simplicité harmonique : bourdon à la basse (= note tenue et répétée) qui imite l’instrument du même nom (en effet la piva est aussi une cornemuse populaire italienne).