#edmus search

Basson


C'est l'instrument le plus grave de la famille des bois.
Il s'appelle basson car il a un son grave et doux. En Allemagne, il tire son nom de sa forme, puisqu'il s'appelle Fagott. C'est vrai qu'il ressemble à deux morceaux de bois liés ensembles comme un fagot.
On le distingue facilement car il est le seul à avoir son pavillon tourné vers le haut. De plus, il est si lourd qu'il faut l'accrocher à une courroie passée autour du cou.





HISTOIRE
Renaissance : XVIe siècle
Son nom de l’époque, "douçaine" ou "dulcian", lui vient de la douceur de sa sonorité. Les premiers bassons existent en plusieurs tailles et sont fabriqués d'une seule pièce. Seuls les instruments les plus graves sont alors vraiment utilisés.


Baroque-classicisme : XVIIe-XVIIIe siècle
Il a fallu du temps et de la patience pour arriver à le faire sonner juste! Le basson est tout d'abord amélioré pour servir de basse au hautbois dans les orchestres de Lully. En Espagne il est très répandu dans les églises.


Romantisme : XIXe siècle
On essaie de lui appliquer le système de clés de Böhm, mais la sonorité du basson en est fortement modifiée. C'est l'Allemand Heckel qui trouve enfin le système qui va s'imposer définitivement en modifiant la matière, la perce et les clés.