#edmus search

Tonalité




La tonalité est un système d'organisation des sons musicaux, qui suppose un « ancrage » autour d'une note de référence, la tonique (do dans une gamme de do), avec laquelle les autres notes de la gamme (dominante, sous-dominante, sensible…) entretiennent des relations hiérarchisées.

La tonalité est le dénominateur commun à plusieurs siècles de musique occidentale. Rameau en est l'un des premiers théoriciens. Le mot « tonalité » n'apparaît cependant dans les écrits des théoriciens qu'au début du XIXè siècle.

À l'époque classique, le système tonal fonctionne à partir des deux modes, majeur et mineur. L'évolution de la musique et la complexité croissante de l'usage de la tonalité entre le XVIIè siècle, avec Monteverdi, et le XXè siècle, notamment avec Wagner et Debussy, a progressivement conduit à sa dissolution ; Schoenberg abandonne le système tonal à partir de 1921, au profit du dodécaphonisme. D'autres musiques du XXè siècle, n'utilisant pas nécessairement le système dodécaphonique, sont désignées comme atonales.

La tonalité n'a pas disparu pour autant du langage musical contemporain ; les musiques dites actuelles telles que le rock ou la musique de variété sont toujours solidement ancrées dans le système tonal.