#edmus search

Atom Heart Mother - L’œuvre et ses pratiques



L'œuvre et sa diffusion : éditions, réception par le public (les publics) hier et aujourd'hui, supports de diffusion.

L'œuvre et ses prolongements : arrangement, transcription, citation.

L'œuvre et son interprétation : conventions, fidélité, trahison, goût musical, authenticité stylistique.


D'autres versions live des Pink Floyd avant et après la sortie du disque (octobre 1970) :


Bath festival (27- 28 juin 1970) où Breast milky et joué (mal) avec un cor mais c'est une vidéo !




London, (16 juillet 1970) à partir de 34'35") un beau son (pas de vidéo) Breast milky au trombone puis au cor mais bien joué cette fois


la dernière version live d'Atom heart mother par le groupe entier en 1972, juste les 4 mais c'est une vidéo



à Chelsea (15 juin 2008) avec David Gilmour (quelques extraits vidéo) (le son en entier)




Et puis des versions de l'origine d'Atom heart mother :

une version du "Pudding étonnant" (23 janvier 1970) au théâtre des champs élysées avec le motif chromatique du début à la trompette joué en boucle par Roger Waters & Rick Wright (pas de vidéo)




toujours "the amazing pudding" (8 août 1970) à St Tropez (en vidéo cette fois part 1, part 2) :


toujours le pudding (30 avril 1970) à San Francisco avec des passages en vidéo où on les voit jouer :



Ne pas oublier la version CNSMD de paris (mars 2003) :