728x90 AdSpace

  • Actualités

    dimanche 23 septembre 2012

    Jazz



    Le jazz s’est développé à partir de la fin du XIXè siècle chez les Noirs américains, en conjuguant les influences des negro-spirituals, chants religieux chantés a cappella, et du blues, une musique vocale essentiellement rurale.

    le negro spiritual

    chant de travail (worksong)

    le blues

    Évoluant à partir des marching bands, fanfares de cuivres de la Nouvelle-Orléans, le jazz se décline en de nombreux styles : le ragtime, joué au piano, le dixieland (années 1920), une appropriation par les Blancs du style Nouvelle-Orléans, le style Chicago, dont le plus illustre représentant est le trompettiste Louis Armstrong, le swing (années 1930).




    le swing

    Certains traits stylistiques sont caractéristiques du jazz, comme les dirty notes, des notes étrangères à l'accord joué, mais qui donnent une couleur particulière aux thèmes et aux improvisations, et sur le plan du rythme l'after beat, appui rythmique décalé par rapport à la métrique classique.

    Après-guerre, le jazz évolue vers une plus grande complexité harmonique avec le be-bop (Charlie Parker, Thelonious Monk), le cool-jazz (Miles Davis), le free-jazz dans les années 1960 (Ornette Coleman, John Coltrane), ou l'electric jazz à partir des années 1970. Le jazz s'ouvre largement dans les années 1980 et 1990 à d'autres influences musicales : la soul music, le rock, le disco et le rap (acid jazz) ou la musique électronique (nu jazz).

    Le bebop



    le cool jazz



    le free-jazz


    jazz électrique / jazz rock


    • Blogger Comments
    • Facebook Comments

    0 commentaires:

    Enregistrer un commentaire

    Item Reviewed: Jazz Rating: 5 Reviewed By: nicolas martello
    Scroll to Top